Dimanche 100319 – « Pour une prière … audacieuse !? »  (Mat 9:35-38 ; 10:1)

Lecture du texte :

35 Jésus parcourait toutes les villes et les villages, il y enseignait dans leurs synagogues, proclamant la Bonne Nouvelle du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. 

36 Voyant les foules, il fut pris de pitié pour elles, parce qu’elles étaient harassées et prostrées comme des brebis qui n’ont pas de berger. 

37 Alors il dit à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux ; 

 Que s’est-il passé cette semaine ? Nous sommes entrés dans le temps de carême, en fait de préparation pour Pâque.

–  Pâque, don d’une vie, celle de Jésus, Vie qui donne la vie.

Cette semaine, à Gambetta nous avons eu 5 temps de prières. Et chacun personnellement a vécu une semaine « sainte » avec Dieu, en méditant, priant autour de la parole … Pour ma part j’ai médité, prié sur la tentation du Christ et Phil 2, texte appelé l’hymne au Christ.

Chemin vers pâque, chemin de prière autour de l’évangile

Je crois que c’est vers Jésus que nous sommes invités à nous tourner, en ce temps vers pâque et en ce jour. Je vous invite à regarder vers Jésus, méditer sur lui, nous laisser inspirer par sa parole, en nous posant cette question : qu’est-ce qui le dynamise, et l’anime..

Chers tous, quelle passion que celle du Christ pour l’humanité, lui qui a quitté la gloire du Père pour venir vers nous, du Christ qui vient vivre pleinement sa mission. On pourrait dire que ce qui le dynamise, c’est vivre l’évangile, un évangile pour sauver, libérer, restaurer l’humain, un évangile je comprends, accessible pour tous.

Alors Jésus parcourt toutes les villes et villages, c’est à dire va vers les autres, faire lien, vivre la rencontre, la relation. Son désir de rencontre, l’amène à visiter tous les lieux possibles, villes et villages… Personne ne doit passer à côté de Son regard, Sa parole, Sa main guérissante, Sa proclamation, Son enseignement..

Jésus vit l’évangile !

Vivre l’évangile

Pour Jésus c’est enseigner : enseigner notamment les Béatitudes, le bonheur selon Dieu, bonheur et audace de vivre de nouvelles relations avec les autres, même jusqu’à nos ennemis. Nouvelles relations avec Dieu, appelé notre Père,  grâce à Jésus !

Alors Jésus proclame la Bonne Nouvelle : repentez-vous et revenez à Dieu, car il s’est fait proche, il est là tout près de vous, désire vivre une réconciliation avec chacun, vivre la rencontre, et vous libérer de toutes vos prisons et enfermements.

Alors Jésus guérit les malades, ceux isolés, séparés des autres ! Oui, la guérison chez Dieu est une libération de tout ce qui enferme les hommes. C’est comme cela chez LUI… Il est le libérateur plein de compassion pour nous…

Vivre l’évangile

– C’est poser un regard plein de compassion sur les humains.
– La compassion selon Dieu, c’est laisser parler les tripes, les entrailles.
– La compassion, qui voit le manque d’abord, la souffrance, et appelle à réagir.
– La compassion, qui place l’humain en premier, et l’action aussi !

Alors Jésus adresse une demande, on pourrait dire « unique demande » aux disciples :

38 Priez donc le maître de la moisson d’envoyer  PROMPTEMENT  des ouvriers pour sa moisson ! 

Et en méditant ce texte je me suis dit :

– ici dans cette prière, il y a quelque chose de très profond, plus qu’une simple demande adressée à Dieu. Il y a de l’audace !
– ici, c’est une prière … audacieuse ! Audace de reconnaître chacun à sa juste place dans la mission.
– ici, le principal acteur c’est Jésus, qui parcourt, proclame, évangélise, guérit, invite à la prière.. On pourrait même dire qu’il y est déjà allé, il a lui-même devancé les ouvriers, il a déjà fait le boulot !

Cette prière reconnaît que c’est Dieu qui œuvre, nous avons juste à prendre un chemin déjà emprunté par Jésus !

-De fait, l’audace c’est de reconnaître humblement que le grand missionnaire, c’est Dieu avant tout.
-De fait, le grand audacieux c’est LUI, car il nous appelle quand même, à partager la mission et la joie de la moisson avec LUI, oui l’audacieux finalement, ici c’est Dieu !
-Car en effet, il nous perçoit capables d’y aller, dans cette mission !

Aller dans la mission .?

Mais qui ira dans la moisson .?  EUH.. Les autres, surtout les autres .., les américains, les coréens, les membres de l’église de Poitiers, Flavien Négrini … Les autres quoi, mais pas moi, pas nous ..! Mais en sommes-nous si sûrs ?

En effet, étonnamment juste après cette parole, Jésus appelle ses disciples et … les envoie dans la moisson, précisons ..
–      Ceux qui sont appelés à prier sont … Envoyés !

 1 Ayant fait venir ses douze disciples, Jésus leur donna autorité sur les esprits impurs, pour qu’ils les chassent et qu’ils guérissent toute maladie et toute infirmité.

Ces douze, Jésus les envoya en mission … Voilà donc là cette prière Audacieuse !
En effet l’ouvrier ou l’envoyé cela peut être toi ., moi., voire nous ..

– Avons-nous déjà pensé que les ouvriers c’est possiblement nous aussi ?
– Aurons-nous l’audace de prier : Seigneur envoie des ouvriers, oui envoie …
– Puis d’ajouter : Seigneur me voici, envoie moi .! ou nous voici, envoie nous .! Fais de moi ton ouvrier ., fais de notre Église une église de la mission .!

Audace

Nous avons dit audace, audace là, tout de suite, maintenant ?
Ben oui, Jésus à peine a-t-il demandé de prier, qu’il leur donne l’autorité et les envoie … Quelle réactivité, quelle dynamisme !
S’ajoute à cela que la demande de Jésus parle de promptitude dans l’envoi, ou dit autrement c’est maintenant, tout de suite qu’il faut y aller … prier et partir
Aurons-nous ce dynamisme là ? Cette audace là … Maintenant ?
ET Pourquoi pas ?

Je « nous » propose cela : on va prier maintenant, librement prier, ouvertement prier pour ces sujets-là, ceux qui s’affichent maintenant. Que chacun choisisse un sujet et prie maintenant, soit à haute voix, soit dans son cœur.
Laissons-nous inspirer par le Seigneur, et prions ensemble, maintenant..

Les sujets de prières

Seigneur tu as agis dans ce monde, et par ton Esprit tu agis encore, tu es toujours en mission ! Reçois toute ma gratitude. Seigneur c’est toi le grand missionnaire, alléluia ! Suscite des ouvriers, envoie des ouvriers.
– Envoie-moi Seigneur ! Donne-moi la passion pour l’évangile.
– Fais de notre Église une Église en mission. Seigneur nous voulons vivre l’évangile ! Donne-nous ton audace.

Ma prière

– Dieu notre Père, nous voulons vivre l’évangile, donne-nous cette audace là.
– Seigneur envoie-nous : pour proclamer ton nom, annoncer l’Évangile, témoigner de notre joie de croire en toi !
Donne-nous : en abondance ton Esprit – ta lumière pour discerner ta volonté – et ta force – pour ne pas céder à la peur et au découragement !
Apprends-nous : la patience pour respecter le chemin de chacun !
Montre-nous : comment prendre la parole avec courage quand il faut, et à garder le silence quand il n’est pas encore temps de parler !
Mets en nos cœurs : un amour ardent pour tous ceux qui ont besoin de toi.
Donne-nous : de les rejoindre et les comprendre, de toucher leur cœur et leur intelligence.

– Et par-dessus tout,  embrase nos cœurs d’amour pour toi .!

Entends nos prières,
AMEN